Porte-clés à formules

Après avoir passé mon été sur Pinterest, j’ai découvert une méthode utilisée à l’école primaire : l’aide-mémoire sous la forme d’un porte-clés.

L’idée :

L’idée est simple: noter les formules ou autre notion difficile à retenir sur une fiche et l’accrocher à un anneau.


Mise en page :

Quels formats utiliser en cours de maths ?

  • Choisir une couleur par sujet (blanc pour les dérivées, jaune pour les intégrales, etc. )
  • Noter une formule d’un côté et un exemple de l’autre côté pour faire les liens.
  • Varier les tailles de fiches
  • À laisser dans sa trousse (hors épreuves) pour compléter et utiliser rapidement.


Mise en place :

Il me semble que le meilleur moyen de commencer une telle méthode est de la proposer sans l’imposer. Selon les niveaux, certains n’apprécieront peut-être pas cette méthode alors que d’autres se sentiront rassurés.

Certaines fiches peuvent être préparées à l’avance. Prêtes à être distribuées et ajoutées.

Pour les élèves intéressés, il peut être utile de suggérer une première fiche pour exemple. On peut aussi en imprimer à l’avance et les distribuer.

Les fiches au format que nous utilisions pour nos vocabulaires de langues feront parfaitement l’affaire.

Pour la version photocopiée, je suggère de faire plusieurs exemplaires sur une feuille qui passera à la photocopieuse et utiliser du papier cartonné. Il suffira de découper et trouer avant de distribuer.

Il faut juste acheter un stock d’anneaux en début d’année. J’ai trouvé le mien sur un site bien connu d’achats en ligne.


Utilisation :

Le premier contact aura lieu en début d’année pour que les élèves puissent commencer rapidement leur collection.

On peut alors commencer par une session de rappels des formules avant de distribuer des exercices.

Noter les formules se fait alors naturellement pour des élèves habitués aux prises de notes.

Tout au long de l’année, il peut être bon de rappeler aux élèves : voilà une nouvelle formule, un nouvel algorithme, etc. Je vous conseille de le noter sur une fiche du porte-clés.

Les élèves doivent se construire ainsi les clés qui ouvrirons les portes de résolutions des problèmes qui peuvent apparaître dans les séries d’exercices.

Une sorte de boîte à outils à consulter en cas de blocages.

Une catégorie avec les fautes faites en épreuves peut être ajoutée. (Exemple : attention à garder le “lim” dans un calcul de limites tant qu’il y a des x dans la suite du calcul)


Quelles catégories imaginez-vous en cours de maths ?

Pensez-vous qu’il s’agit d’une bonne idée ?

Avez-vous déjà testé ce type de révisions ?


Belle rentrée à tous !


Premier cours de l’année

Fiches de révisions façon app de smartphone

Dernier cours

Fleurs limites